La biopsie

Voilà les nouvelles de la biopsie.

Elle s’est très bien passée : j’avais travaillé en EFT sur ma peur des aiguilles et surtout de ne pas être suffisamment anesthésiée.

Car il faut dire que j’ai plusieurs expériences déstabilisantes avec des anesthésies insuffisantes (« mais non, vous ne sentez rien ! » – mais si ! Ou « pourquoi elle bouge tout le temps » – parce qu’elle vous entend… ) ou ne fonctionnant pas (passage au bloc pour un panaris).

Bref, j’ai tapoté sans relâche dans la salle d’attente, générant des crises de bâillements incompressibles, qui ont effaré les autres personnes.

Et la biopsie s’est très bien passée : personnels très gentils, expliquant ce qu’elles allaient me faire.

Et en effet, ce n’est absolument pas douloureux (juste la très légère piqure initiale).

Les prélèvements se font de manière automatique et rapide grâce à un mécanisme à ressort : pas de tâtonnements, de scalpel, de seringues…

Ceci dit, j’ai fermé les yeux pour ne rien voir de la manipulation qui a été très brève.

Puis j’ai reçu des soins à distance de mon mari pour éviter saignements et hématomes et accélérer la cicatrisation (et je me suis rappelé de ses points Dien Chan à stimuler sur le visage pour arrêter les saignements – merci mon chéri).

Résultat dans une semaine.

J’étais tellement shootée avec tout ça que j’ai fait une sieste de 3 heures en rentrant.

Puis j’ai répondu à tous vos messages de soutien allongée sur la terrasse (je ne dois faire aucun effort du bras droit) , a écouter les merles et à profiter de la douceur

Merci à tous les amis qui prennent de les nouvelles, m’accueillent, m’invitent, me soutiennent.

Merci à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *